23 mar

Sachez faire baisser le coût de votre crédit immobilier dans le Haut-Rhin

cl en main sur pancarte et cl de maison,concept de construction

Après une année de baisse en 2016, voilà que les taux remontent ! Et d’après les spécialistes, cette hausse devrait se poursuivre tout au long de l’année 2017. Désormais, malheureusement emprunter coûte plus cher. Vous souhaitez contracter un prêt pour acheter un bien immobilier dans le Haut-Rhin et bénéficier d’un taux avantageux ? Voici plusieurs conseils pour faire baisser le coût total du crédit.

Soyez un bon épargnant
Avoir de l’apport et un peu d’épargne est indispensable pour obtenir un prêt à un taux attractif. C’est même préférable qu’un très gros salaire ! Si vous avez su mettre de l’argent de côté, la banque comprendra qu’elle a affaire à un bon gestionnaire, donc à un bon client. Elle sera ainsi plus conciliante et disposée à être généreuse. Sachez qu’à partir de 20% d’apport personnel, les établissements financiers offrent des décotes de taux très avantageuses (jusqu’à – 0,40 pts selon les profils).

Négociez l’assurance-emprunteur
Si vous voulez faire diminuer le coût de votre crédit, alors ne souscrivez pas votre assurance de prêt auprès de l’organisme financier qui vous prête l’argent. Il ne sera certainement pas le plus compétitif. Faites plutôt jouer la concurrence. En négociant une assurance de prêt ailleurs, vous pouvez réaliser jusqu’à 60% d’économie sur le coût total de l’assurance de prêt.

Passez par un courtier
Un courtier sera un précieux allié. Les banques ont besoin de partenaires de confiance pour attirer une nouvelle clientèle. Face à une perte de rentabilité causée par les taux bas, la délégation d’assurance et les facilités de changement d’établissement bancaire, les banques ont le souci de déléguer le travail réalisé en amont sur les dossiers de demande de crédit immobilier. Les courtiers qui présentent pour leurs clients des dossiers clé en main sont assurés d’obtenir des conditions de crédit plus avantageuses pour ceux-ci.

C.V. / Bazikpress © Patryssia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée