26 mai

Procédez par étapes pour acheter un appartement en vente à Mulhouse !

se loger, sur fond maison individuelle,concept de logement

Comme vous pouvez l’imaginer, l’achat d’un bien immobilier comprend différentes étapes ! La dernière d’entre elles étant la signature de l’acte définitif de vente chez le notaire. Avant cela, il se sera écoulé de longs mois : entre la définition précise de vos critères de recherche, l’établissement de votre budget, les visites, l’offre d’achat, la signature du compromis de vente, le délai de rétractation, l’obtention du prêt, la levée des clauses suspensives ! Vous aimeriez acheter un appartement à Mulhouse ? Voyons ce projet dans le détail.

Connaitre vos critères de recherche est la première étape incontournable. Avec un projet cohérent, vous avancez plus vite. Déterminez donc le type de bien immobilier que vous recherchez, l’emplacement, la superficie, l’exposition, présence de commerces, la proximité des transports en commun, des crèches, des écoles ou des collèges… Puis prenez rendez-vous avec votre banquier pour obtenir une estimation de ce que vous pourriez emprunter.

Visitez de multiples appartements
On tombe souvent sous le charme de tous les biens immobiliers que l’on voit. C’est normal, on ne sait pas exactement ce qu’il faut regarder ! Prenez le temps d’en visiter plusieurs. Votre œil s’aiguisera à la longue et vous verrez beaucoup plus facilement les points forts et les points faibles de chaque appartement dans le quartier de Mulhouse qui vous intéresse. Autre conseil : faites-vous accompagner d’un professionnel du bâtiment !

La promesse de vente
Si vous faites une offre d’achat et que celle-ci est acceptée, il va falloir en passer par le compromis de vente. C’est une étape importante, car c’est là que tout se décide. Vous pouvez choisir de le faire à l’agence immobilière ou chez un notaire. C’est à ce moment-là que se règle la question des clauses suspensives, notamment celle de l’obtention du prêt. Vous avez 45 jours pour obtenir ou non votre prêt et en informer l’acquéreur !

Un délai de rétractation plus long
La loi Macron du 6 août 2015 a porté le délai de rétractation de l’acheteur à dix jours. Si vous changez d’avis, vous pouvez vous rétracter ! Vous n’avez pas à justifier le motif.

C.V. / Bazikpress © Patryssia

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée