30 Oct

Quels sont les autres frais à régler lorsqu’on achète une maison en vente à Mulhouse

Vous souhaitez acheter une maison à Mulhouse ? Bonne nouvelle, c’est toujours le moment ! Toutefois, même si les banques n’ont jamais été aussi accommodantes envers les emprunteurs au cours de l’année 2019, un crédit coûte cher, et pas seulement en termes de coût de mensualités. L’acquisition d’une maison à Mulhouse engendre bien d’autres frais. Faisons le point.

Des garanties bancaires à prévoir
Elles protègent les banques contre les risques d’impayés. La caution est de loin la garantie préférée des établissements bancaires. Elle représente en moyenne 1,2% du montant emprunté.

Mais aussi des assurances
La part de l’assurance dans le coût total de l’emprunt est de plus en plus importante : l’assurance décès-invalidité, obligatoire, représente en général près de 10 % du crédit. Son coût varie d’une compagnie à l’autre et selon le type de contrat, l’âge de l’emprunteur et son état de santé. Les banques peuvent aussi exiger la souscription d’une assurance chômage ou perte d’emploi qui s’élève entre 0,3 et 0,7 % du capital emprunté. Elle n’est pas obligatoire, mais conditionne parfois l’obtention du crédit. Pour mieux emprunter, il faut donc penser à négocier toutes assurances en adaptant les garanties à son profil afin d’obtenir le meilleur taux possible et gagner en pouvoir d’achat.

Des frais de notaire et une taxe foncière
S’ils représentent 2 à 3% du bien immobilier dans le neuf, les frais de notaire sont de 7 à 8% pour un logement ancien ou un terrain à bâtir. La facture peut vite grimper…

La taxe foncière est répartie prorata temporis entre le vendeur et l’acquéreur. Elle est calculée en fonction de l’adresse du logement et du taux d’impôt voté par la collectivité territoriale. Si le bien acheté se trouve dans une copropriété, l’acquéreur doit prévoir le remboursement de l’avance de charges au vendeur ainsi que les frais d’ouverture du compte auprès du syndic s’il y en a. Alors, un conseil, pensez aux différents frais annexes à couvrir lorsque vous préparer votre budget.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée